Forum RPG - Mélange entre La Guerre des Clans et Hunger Games.
Deuxième version de LGDC HG.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nyaaa ! Nya nya nya ! (prio braisouille)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Flammes Ardentes

avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Rang : noble et courageux a
Clan : Flammes Ardentes
DC : ///
Wood Pin's : 61
Messages : 92
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 8 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Il a vu ses parents mourir au Hunger Game, il est arrogant et croit être le meilleur chat au monde.
Nuage de la Lune
Sam 17 Oct - 18:02
Je m'avance entre les arbres et les fourrés. Ça sent bon. En continuant à marcher un peu, j'atteins un grand cratère. Mon mentor m'a dit que c'était le volcan éteint. Mais je me demande si il est vraiment éteint... Pas le temps je sens un renard ! Je suis seule mais je vais botter quand même les fesses de ce renard ! Après ça ils seront obligés de me faire devenir guerrier ! Alors je feule et saute sur le dos du renard. Mais il était déjà préparé. Il se retourne et saute sur le coté. Je m'écrase au sol. Alors, je feule et lui crache dessus puis lui griffe le museau. L'animal roux me donne un gros coup de patte, griffes sortis, qui m'envoie contre un arbre. Ça brule et j'ai l'impression d'être cassé. Je hurle de douleur. Le renard n'attend pas que je me relève. J'aurais du être plus rapide. Je réceptionne coup de griffes sur coup de griffes. Ça brule. Beaucoup. Évidemment je ne peux pas le vaincre seul. J'aurais du demander de l'aide à quelqu'un. Pour une fois j'aurais du mettre de coté ma fierté et demander de l'aide. J’espère que mes cris attireront quelqu'un de gentil qui voudra bien m'aider. Je me suis encore reçu un coup de griffes. J'ai l'impression que ces griffes sont enflammés. Pitié que quelqu'un vienne... Je n'ai réussi à faire même pas une égratignure à ce renard. On me met du feu dans les veines. Je hurle de douleur, encore, et encore.



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
du Clan des Flammes Ardentes

du Clan des Flammes Ardentes
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Wood Pin's : 73
Messages : 111
Date d'inscription : 05/06/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 11 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Apprentie Carrière
Nuage de Braise
Mer 21 Oct - 11:14

Alors comme ça on se surestime ?...
Ft. Nuage de la Lune

Insomnie douce insomnie qui berce chacune de ses nuits. Elle n'arrive pas à trouver le sommeil encore une fois, elle n'essaie même pas de se rendormir elle sait très bien qu'il n'y parviendra pas. Elle se lève fait un brin de toilette et décide de se lever, rester en boule et divaguer ne lui apportera rien. Elle décide d'aller faire un tour en solitaire comme cela devient une habitude, elle n'en parle à personne, de toute façon personne ne s’inquiétera de ne pas la voir tout le monde se fiche bien de sa vie. Ils n'attendent que la lune sanglante pour être débarrassés de la carrière arrogante. Mais qu'ils se rassurent elle aussi n'attend seulement que la moisson et l'arène.
Elle marche un peu, elle fait une petite ronde nocturne, vérifie si tout se passe bien. Elle passe un peu partout, près du torrent où elle se désaltère. Elle n'essaie pas de pêcher de toute façon ce n'est pas sa tasse de thé, elle trouve que les poissons ont une chair infâme de toute façon, elle préfère de loin la viande.
Rien à signaler tout est calme, elle continue sa marche nocturne pensant que cela lui fera le plus grand bien d'acquérir un peu plus d'endurance. Sa prochaine destination est le volcan, l'endroit certainement le plus éloigné du camp dans les terres de son clan. Pour y arriver elle traverse la forêt des Hêtres Majestueux et celle des Conifères. Le soleil commence à se lever et elle décide de faire une pause. Là à côté d'un grand sapin elle se repose et rêvasse un peu. Elle baisse sa garde et en est parfaitement consciente mais elle est seule : rien ne peut lui arriver. Au bout d'un moment elle se remet en route, le vent ébouriffe son pelage, c'est assez agréable. Soudain elle le voit au loin : le volcan éteint. Ce n'est pas si loin finalement du camp, en gardant un rythme rapide et en ne faisant pas de pauses on y arrive assez rapidement. Maintenant elle veut grimper au sommet : elle aura une vue d'ensemble sur le territoire et puis là-haut elle est presque sûre d'être tranquille, enfin encore faut il qu'elle y arrive. En effet le chemin est difficile et on est pas à l'abri de mauvaises rencontres, enfin elle s'en fiche un peu, elle est courageuse et c'est bien une des qualités qu'on lui reconnaît. Ce n'est pas la mère à boire non plus, ce trajet elle l'a fait plusieurs fois. Après  un laps de temps passé à marcher elle marque un arrêt pour reprendre son souffle : l’ascension l'a essoufflée. Mais voilà maintenant elle est en haut, le cratère se dresse devant elle. Alors qu'elle observe silencieusement pour voir si elle est seule et si la voie est libre elle entend des bruits anormaux : un combat. Elle flaire deux odeurs, celle d'un chat de son clan transpirant la peur et celle d'un...non pas ça. Un renard. Nuage de Braise n'en a jamais vu de ses yeux mais elle connaît leur dangerosité. Elle ne réfléchie pas et se précipite dans la gueule du loup, enfin dans la gueule du renard. Elle court sans se soucier de se qui pourrait lui arriver, elle n'a rien à perdre. Elle arrive rapidement sur le lieu de l'action, un renard est en train de griffer violemment un apprenti au pelage gris. Quel cauchemar, le novice s'était mis dans de beaux draps ! Ses cris plaintifs poussent Braisou à intervenir, elle ne peut pas le laisser se faire tuer et puis elle doit chasser ce renard, c'est une réelle menace. Le vent est en sa faveur et par conséquent les deux ne peuvent pas la sentir. L'apprenti est au sol et le renard sur lui. La carrière s'élance et percute la boule de poils rousse qui n'a rien vu venir. Ainsi déséquilibré il tombe et roule avant de se relever avec une rapidité considérable. Au moins l'apprenti est « sauvé », pour l'instant maintenant c'est elle-même qu'elle va devoir secourir. Son adversaire fait volte face et lui montre ses crocs. La novice fait de même et feule le plus fort qu'elle peut, elle montre ses crocs et sort ses griffes. Elle halète et avant qu'il décide d'attaquer elle s'en charge. Comme dans un combat avec un chat  elle lui griffe  violemment le flanc. Le sang coule sauf qu'entre temps le renard l'a aussi griffée. Rapide pour un vieux. La colère de Braisou augmente et dans un feulement de guerrière elle le clou au sol essayant de le maintenir mais il est plus imposant qu'elle. Elle le mord violemment au cou mais avant que mort s'en survienne il l'envoie au tapis. Elle a le goût du sang du renard dans la bouche et qui dégouline de ses babines. Elle aime cette sensation, elle aime combattre avec les griffes, voir la souffrance dans les yeux du renard blessé. Seulement celui-ci ne semble pas déterminé à se laisser mourir. A son tour il l'attaque, la combattante l'évite de justesse mais pas assez pour éviter une vilaine griffure sur le dos. La douleur la déchire et elle pousse un nouveau petit cri. Elle fait volte face et regarde dans les yeux son adversaire. Dans les yeux de Nuage de Braise se trouve une étincelle de folie meurtrière, elle montre encore plus ses crocs ensanglantés qui luisent avec la lumière. Elle est comme possédée, très perturbante, la boule de poils rousse semble abandonner le combat. Par peur ou simplement par ennui mais après avoir montré les crocs une dernière fois il tourne le dos et part. Braisou feule et le course pour le faire déguerpir plus vite. Elle halète et le regarde partir en direction du clan de la Montagne Escarpée. Bon débarras, il faudra tout de même en parler au Chef. Elle se tourne vers l'apprenti, quel boulet, mais que faisait-il tout seul ici et contre un renard ?

« Qu'est-ce que tu fais ici ? Cracha-t-elle le plus froidement possible. Tu ne devrais pas être là tout seul, et ce renard c'est toi qui l'a provoqué ? Tu te croyais invincible ou quoi il aurait pu te tuer !

Sans lui laisser le temps de répliquer elle ajoute :

-Tu es vraiment trop bête.



© Belzébuth



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Flammes Ardentes

avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Rang : noble et courageux a
Clan : Flammes Ardentes
DC : ///
Wood Pin's : 61
Messages : 92
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 8 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Il a vu ses parents mourir au Hunger Game, il est arrogant et croit être le meilleur chat au monde.
Nuage de la Lune
Mer 21 Oct - 21:38
Alors que le renard allait me porter le coup de grâce, un éclair de fourrure passa et percuta le renard, qui tomba déséquilibré. Suite à ceci je ferma les yeux et suivit le combat aux sons et aux odeurs. Les griffures me brûlaient de plus en plus. Bientôt les bruits de combats cessèrent et je sentis l'odeur du renard s'éloigner de plus en plus et, au contraire celle de la femelle s'approchait. Il entrouvrit les yeux et reconnut Nuage de Braise. La chatte qui portait le nom de Braise cracha froidement.

-Qu'est-ce que tu fais ici ? Tu ne devrais pas être là tout seul, et ce renard c'est toi qui l'a provoqué ? Tu te croyais invincible ou quoi il aurait pu te tuer !

Avant qu'il ait pu répliquer, la femelle ajouta.

-Tu es vraiment trop bête.

Piqué dans mon amour propre, je répliqua avec la voix qui me restait, mais quand même avec humour pour les dernières phrases.

-Non ce n'est pas moi qui l'ai provoqué. C'est lui dés le moment ou il a posé le pied sur notre territoire ! Et au moins si je serais mort, je serais mort dans la gloire d'avoir essayé de défendre notre territoire ! Et puis tu me reproche d'être seule mais toi aussi tu l'est ! Et ça je sais que je suis bête, on me le reproche depuis tout p'tit. Mais c'est pas d'ma faute si j'suis né sans cervelle ! C'est mes parents qui m'ont mal coçus, moi j'y suis pour rien !


{la censure du mot co plus un n m'a posé soucis pour le mot coçu avec le n en troisième lettre.)



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
du Clan des Flammes Ardentes

du Clan des Flammes Ardentes
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Wood Pin's : 73
Messages : 111
Date d'inscription : 05/06/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 11 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Apprentie Carrière
Nuage de Braise
Jeu 22 Oct - 11:27

Alors comme ça on se surestime ?...
Ft. Nuage de la Lune



Il prend un ton moqueur et répond spontanément à sa sauveuse :

-Non ce n'est pas moi qui l'ai provoqué. C'est lui dés le moment ou il a posé le pied sur notre territoire ! Et au moins si je serais mort, je serais mort dans la gloire d'avoir essayé de défendre notre territoire ! Et puis tu me reproche d'être seule mais toi aussi tu l'est ! Mais c'est pas d'ma faute si j'suis né sans cervelle ! C'est mes parents qui m'ont mal Imbécileçus, moi j'y suis pour rien !


Il serait surtout mort comme un imbécile qui s'est cru supérieur à un renard expérimenté. Cet apprenti dont elle ne se souvient même pas du nom l'exaspère profondément. C'est une vraie cervelle de souris, un imbécile profond, après on s'étonnera que le Clan des Flammes Ardentes est considéré comme des têtes brûlées écervelées. Né sans cervelle, au moins il le reconnaissait mais le fait qu'il plaisante en accusant ses parents eu le don d'exaspérer Braisou qui sentait la colère monter en elle.

-Arrête de te prendre pour un super héros t'es juste un pauvre idiot. J'aurais du te laisser crever comme ça notre clan aurait eu un boulet de moins à gérer.

Elle s'arrête, elle sait qu'elle est méchante mais vu son niveau de stupidité il le mérite.

-Oui je suis seule mais je ne suis pas aussi imprudente que toi, et puis je sais me battre au moins moi. Elle appuie le dernier mot et le fusille du regard.

En plus d'être bête il ne sait pas se battre : une véritable catastrophe.

-Laisse tes parents tranquille, ils ne sont pas responsable de ce que t'es, tu peux t'en prendre qu'à toi même. Allez lève toi, mauviette.


Elle le défie du regard, en plus il n'a aucune répartie, la novice sourit de la bêtise de se pauvre apprenti qui doit avoir son âge. Un apprenti naïf qui a eu une vie paisible, qui a des parents aimant, une belle vie pas comme la sienne. La vie est vraiment injuste. Au lieu d'avoir une matinée tranquille à se reposer ici elle va devoir se coltiner un boulet et le ramener au camp comme un chaton échappé. Quelle journée pourrie pense-t-elle en levant les yeux au ciel.


Spoiler:
 


© Belzébuth



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Flammes Ardentes

avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Rang : noble et courageux a
Clan : Flammes Ardentes
DC : ///
Wood Pin's : 61
Messages : 92
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 8 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Il a vu ses parents mourir au Hunger Game, il est arrogant et croit être le meilleur chat au monde.
Nuage de la Lune
Ven 23 Oct - 16:47
Après toutes ses insultes, je me retint de lui bondir dessus et de la déchiqueter entre mes crocs. Je me retins très fortement mais je ne pus me retenir de montrer les crocs et commencer à la prévenir d'un long bruit menacent d'arrêter ses insultes. Je parla de la voix la plus calme que je pouvais, donc très peu calme, me contenant à grand peine de lui hurler dessus et de la mordre à mort. Mon corp tout entier tremblait de rage.

-Avise toi encore une seule fois, rien qu'une seule fois de m'insulter comme ça et tu ne seras plus de ce monde pour le refaire. Et je ne me lèverais que si je le désire et crois moi ce n'est pas une imbécile prétentieuse comme toi qui va me faire changer d'avis. Alors je te prierais de te taire et de partir, car moi, je ne bougerais pas d'ici.

Comme en écho à mes paroles, je m'allongea confortablement sur le sol et commença à faire ma toilette et à nettoyer mes plaies. Mes plaies les plus importantes se trouvait sur ma cuisse. C'était une longue balafre causé par les griffes de ce stupide renard. Du sang s'en écoulait. Et chanceux comme je suis y avait pas d'toiles d'araignées sur . Je ne pus m'empêcher de lâcher à voix haute en secouant la tête.

-Tss tss tss. Pathétique. Vraiment pathétique.

Je me força à me relever et marcha jusqu'à un arbre voisin ou j'avais aperçu des toiles d'araignées. Là j'en pris assez pour bander toutes mes blessures les plus graves. Je n'étais pas guérisseur mais je savais au moins faire ça. En revanche y avait plus assez de toiles pour mes autres blessures.



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
du Clan des Flammes Ardentes

du Clan des Flammes Ardentes
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Wood Pin's : 73
Messages : 111
Date d'inscription : 05/06/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 11 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Apprentie Carrière
Nuage de Braise
Mer 28 Oct - 19:27

Alors comme ça on se surestime ?...
Ft. Nuage de la Lune



Il montre ses crocs ce qui fait rire la novice. Il semble bouillonner de colère mais il est si insignifiant qu'il se ridiculise. Il tremble, de peur certainement, c'est vrai que la novice peut être impressionnante mais tout de même. Ou alors tremble-il encore du renard, il peut, si la carrière n'était pas venue il serait certainement morte à l'heure qu'il est. La boule de nerfs est en implosion et essaie de prendre un ton détaché quand il essaie de répliquer aux violentes répliques de Braisou :

-Avise toi encore une seule fois, rien qu'une seule fois de m'insulter comme ça et tu ne seras plus de ce monde pour le refaire. Et je ne me lèverais que si je le désire et crois moi ce n'est pas une imbécile prétentieuse comme toi qui va me faire changer d'avis. Alors je te prierais de te taire et de partir, car moi, je ne bougerais pas d'ici.

Nuage de Braise ne peut s'empêcher d'exploser de rire, les larmes lui viennent presque. Elle est bien bonne celle-là, lui la tuer. Il se retrouverait en morceaux avant même de l'avoir touchée. C'est pour son bien qu'elle a dit ça, si il veut rester là, crever et se laisser manger par les charognards c'est son problème, clairement elle n'en a rien à faire. Une imbécile prétentieuse, il n'a pas tort mais Braisou ne se vexe pas pour autant, elle préfère ne rire. Il en faut bien plus pour la briser, ce qui est déjà fait même si elle fait bonne figure. Voilà qu'il lui demande de se taire, pour qui s'est-il prit ? Pour le chef peut être ? Et cet idiot croit que la carrière va lui obéir ? Il n'a aucune autorité sur elle, personne n'a vraiment d'autorité sur elle, pas même son mentor. Alors l'apprenti peut se brosser pour qu'elle se taise. Il s'allonge, décidé visiblement à rester là. Tant pis pour lui c'est son problème.

-Tss tss tss. Pathétique. Vraiment pathétique.

Là s'en est trop mais pour qui il s'est prit lui ? Parce qu'il se croit supérieur à Braisou peut être ? Il se relève ensuite et va chercher des toiles d’araignées mais il n'y en a pas assez pour toutes ses blessures. En plus d'être pas doué il a la poisse... Quand il revient Braisou lui répond sans mâcher ses mots :

-Vraiment ? T'es un comique toi, je te rappelle que si j'étais pas venu tu serais mort, ce qui prouve tes capacités de combats. Alors à ta place je la fermerais et j'arrêterais de dire des conneries. C'est toi qui voit très cher. Si t'as envie de pourrir ici c'est ton choix, moi je me tire. Et pas parce que tu me l'as demandé, je n'obéis à personne, surtout pas à toi.

Elle fait une pause.

-Pathétique, tu parles de toi j'espère parce que tu peux le dire tu as été minable, très minable et en plus de ça t'es pas du genre chanceux. Sois un guerrier un vrai et supporte la douleur elle est pas si terrible, tu te comportes comme un chaton avec tes deux minis toiles là. Sur ce moi je me tire, tu me suis ou pas je m'en fou ça m'empêchera pas de vivre.


Spoiler:
 


© Belzébuth



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Flammes Ardentes

avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Rang : noble et courageux a
Clan : Flammes Ardentes
DC : ///
Wood Pin's : 61
Messages : 92
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 8 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Il a vu ses parents mourir au Hunger Game, il est arrogant et croit être le meilleur chat au monde.
Nuage de la Lune
Mer 28 Oct - 21:15
-Vraiment ? T'es un comique toi, je te rappelle que si j'étais pas venu tu serais mort, ce qui prouve tes capacités de combats. Alors à ta place je la fermerais et j'arrêterais de dire des conneries. C'est toi qui voit très cher. Si t'as envie de pourrir ici c'est ton choix, moi je me tire. Et pas parce que tu me l'as demandé, je n'obéis à personne, surtout pas à toi.

Je regarda l'autre chatte et haussa les épaules. C'était beau ici, un bel endroit ou pourrir. Franchement j'aime bien. Ce coin est super sympa pour pourrir. J'rigole pas, j'suis très sérieux.

-Enfin tu t'en vas ! Et très franchement je préfère pourrir ici que de partir avec un personne aussi idiote que toi.

-Pathétique, tu parles de toi j'espère parce que tu peux le dire tu as été minable, très minable et en plus de ça t'es pas du genre chanceux. Sois un guerrier un vrai et supporte la douleur elle est pas si terrible, tu te comportes comme un chaton avec tes deux minis toiles là. Sur ce moi je me tire, tu me suis ou pas je m'en fou ça m'empêchera pas de vivre.

Hein ? Non mais elle est bête ou quoi elle ? Elle a pas compris que j'parlais d'ma chance cette idiote ? Mon dieu première fois que j'vois quelqu'un d'aussi bête. Mais vraiment.

-Nan mais sérieux à c'niveau là c'est plus possible. Je parlais d'aucun d'nous deux j'parlais d'ma chance triple buse. Alors avant d'parler, tourne sept fois ta langue dans ta bouche parce que là très franchement...

Je secoua la tête, désespérée. Je marcha vers un arbre mais je me pris la patte dans une des racines et partis en roulé boulé sur la pente. Je m'écrasa lourdement au bas de la pente. Je marmonna quelques injures avant de commencer à remonter la pente. Je me rendis soudain compte que, en fait, j'aimais bien ces petits combats à l'oral. Je remonta en haut, plus déterminé que jamais à montrer que j'allais gagner à la joute vocale.

-Hé mad'moiselle toute puissante auriez vous l'obligeance de partir ? Car, entre nous, vous empestais un peu l'renard. Bon moi aussi mais moi j'ai pas d'sang d'renard donc ça change tout !

Je rigola à ma propre blague. Bon sang je suis la personne la plus drôle au monde ! Alalalalala. Je suis trop beau aussi. Les femelles tombent comme des mouches devant moi. Et mon intelligence... N'en parlons pas je dépasse même Etoile de Feu et de très loin ! Je suis le meilleur chat de tous les temps ! Personne ne m'arrive au talon. Héhé magnifique jeu de mots. Par contre les griffures ça picotent un peu. Un peu beaucoup même. C'est bizzarre ça empire, ça fait pas ça d'habitude... Je me met soudain à crier en me roulant par terre. Les plaies étaient devenues toute blanche, comme lorsque ça s'infecte.

-CA BRULE ! HAAAAAA ! JE SOUFFRE ! JE ME VIDE DE MON SANG ! HAAAAAAAA ! Maman, papa, je viens vous rejoindre... Faites moi une petite place, j'arrive...



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
du Clan des Flammes Ardentes

du Clan des Flammes Ardentes
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Wood Pin's : 73
Messages : 111
Date d'inscription : 05/06/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 11 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Apprentie Carrière
Nuage de Braise
Jeu 29 Oct - 22:19

Alors comme ça on se surestime ?...
Ft. Nuage de la Lune



-Enfin tu t'en vas ! Et très franchement je préfère pourrir ici que de partir avec un personne aussi idiote que toi.

Nuage de Braise s'arrête net, reste dos au goujat et sort ses griffes qu'elle plante dans la terre pour empêcher de griffer à mort son interlocuteur. Il dépasse les bornes mais la carrière garde son sang froid : elle ne veut pas le laisser gagner en s'énervant. Ce petit jeu commence sérieusement à échauffer les nerfs de Braisou.

-Nan mais sérieux à c'niveau là c'est plus possible. Je parlais d'aucun d'nous deux j'parlais d'ma chance triple buse. Alors avant d'parler, tourne sept fois ta langue dans ta bouche parce que là très franchement...

Triple buse vraiment ? Cette insulte n'a pas été utilisée depuis qu'Étoile de Feu était chef et il ose la dire ? Quel raté, il se croit drôle en essayant de l'humilier, mais cela énerve la carrière plus que cela ne la vexe. Alors spontanément elle répond d'un ton détaché :

-Je ne m'abaisserai pas à répondre à un raté comme toi. Et juste comme ça si je dois tourner sept fois ma langue dans ma bouche avant de parler, toi réfléchie sept fois à ce que tu vas faire avant d'agir parce que là c'est pas possible d'attaquer un renard.

Sur ce elle entend qu'il marche, en plus il marche comme un quatre sabots pense Braisou. Un bruit étrange se produit, elle se retourne et le voit rouler en bas d'une pente. Elle ne peut s'empêcher de rire, quelle maladresse ! Voilà qu'il remonte, l'air tout pimpant, sa fierté a quand même du en prendre un coup. Nuage de Braise pousse un soupir, il la désespère profondément.

-Hé mad'moiselle toute puissante auriez vous l'obligeance de partir ? Car, entre nous, vous empestais un peu l'renard. Bon moi aussi mais moi j'ai pas d'sang d'renard donc ça change tout !

Il se moque d'elle en plus ! Contiens toi Braise, contiens toi se dit-elle. Si elle « empeste le renard » ce qui ne doit pas être complètement faux, c'est parce qu'elle a eu le courage de tenter un combat au corps à corps, donc forcément elle a cette légère senteur pour le moins ignoble sur elle. Le sang de son ennemi ne la gêne pas, cela prouve qu'elle a réussi à le blesser, cela prouve son courage. Voilà qu'il rigole, parce qu'en plus il se trouve drôle monsieur le comique.

-Arrête de te moquer t'es pas en position de rire des autres vu ton infériorité monsieur je me crois drôle. Si j'empeste le renard comme tu dis c'est parce qu'au moins je me suis battue au corps à corps et si j'ai du sang c'est parce que c'est tout ce qu'il méritait : qu'on le saigne.

Soudain un cri, mais qu'est-ce qu'il a encore à brailler l'autre ?


-CA BRULE ! HAAAAAA ! JE SOUFFRE ! JE ME VIDE DE MON SANG ! HAAAAAAAA ! Maman, papa, je viens vous rejoindre... Faites moi une petite place, j'arrive...

Elle fait volte face, se demandant pourquoi il hurle. Ses plaies sont peut être en train de s'infecter mais c'est vraiment une mauviette s'il se met dans un pareil état. Il saigne un peu mais rien qui ne puisse être mortel. Elle va près de lui, plus en colère de sa lâcheté.

-MAIS ARRÊTE D'HURLER ! Tu me casses les tympans et arrête de te comporter comme un chaton tu vas pas crever, pas encore malheureusement se retient-telle de dire Allez debout mauviette je vais pas attendre éternellement que tu me suives.

Spoiler:
 


© Belzébuth



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Flammes Ardentes

avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Rang : noble et courageux a
Clan : Flammes Ardentes
DC : ///
Wood Pin's : 61
Messages : 92
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 8 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Il a vu ses parents mourir au Hunger Game, il est arrogant et croit être le meilleur chat au monde.
Nuage de la Lune
Ven 30 Oct - 13:01(mais je donne le plus d'éléments possible et puis t'excuse pas pour la longueur tes rp sont énormes)

-Je ne m'abaisserai pas à répondre à un raté comme toi. Et juste comme ça si je dois tourner sept fois ma langue dans ma bouche avant de parler, toi réfléchie sept fois à ce que tu vas faire avant d'agir parce que là c'est pas possible d'attaquer un renard.

Je suis heureux. On vient de me traiter de raté : mon rêve depuis toujours. Je m’esclaffais joyeusement. Mais par contre, réfléchir sept fois avant d'agir ne me plaisais pas tellement...

-Moi un raté ? Yes ! Toujours rêvé d'en être un. Par contre l'idée de réfléchir sept fois avant d'agir ne m'emballe pas trop... Du coup ça ferait que lors d'une bataille je devrais réfléchir sept fosi et ça prend du temps. Ils en profiteraient pour m'attaquer. Donc cette idée, dans le charnier.

Et mais en plus ça rime ! Mais j'suis super fort ! Parfois je m’impressionne moi même. Je suis encore plus génial que je l'pensais. Et ça c'est dur parce que je me sais absolument génial. Personne ne m'arrive à la cheville mais  bon, pas besoin de l'préciser tout l' monde connait mon potentiel exceptionnel. Et même si Nuage de Braise ne veut pas l'avouer, elle sait bien que je suis dis fois meilleur qu'elle. Et ça la vexe. Voila pourquoi cette splendide femelle m'en veut.




• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
du Clan des Flammes Ardentes

du Clan des Flammes Ardentes
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Wood Pin's : 73
Messages : 111
Date d'inscription : 05/06/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 11 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Apprentie Carrière
Nuage de Braise
Ven 13 Nov - 22:15

-Moi un raté ? Yes ! Toujours rêvé d'en être un. Par contre l'idée de réfléchir sept fois avant d'agir ne m'emballe pas trop... Du coup ça ferait que lors d'une bataille je devrais réfléchir sept fois et ça prend du temps. Ils en profiteraient pour m'attaquer. Donc cette idée, dans le charnier.

Alors c'est comme ça monsieur joue sur les mots et fait son intéressant. S'en est trop vraiment trop, Braisou ne peut retenir ses griffes rangées soigneusement. Elle fit volte face et plaque violemment l'apprenti au sol. Ah si ils étaient dans les Hunger Games Elle se ferait un plaisir de le torturer et de le tuer le plus cruellement possible. Pourtant si elle fait ça ce sera l'erreur de trop que son clan ne pourrait lui pardonner. Donc même si cela lui coûte elle doit laisser ce sale prétentieux vivant. Elle le maintient au sol et d'une patte avant lui pose une griffe sur l'épaule du novice.

-Oui un raté je vois pas d'autres mots pour te désigner tu fais honte à ton clan, j'espère que t'en aies conscient. Arrête de joueur à la cervelle de souris avec moi et de jouer avec les mots ça m’insupporte. Dans tous les cas si t'étais dans un combat à mort comme dans les jeux tu tiendrais pas deux secondes.

Elle fait un pause et enfonce petit à petit puis d'un coup sa griffe, elle en rajoute un autre jusqu'à avoir toutes celles de sa patte enfoncées dans la chair du félin, le sang coule et dans ses yeux on voit un lueur malsaine, sadique et effrayante. Elle va trop loin mais déjà elle perd le contrôle. Qu'est-ce que ce sera quand elle aura carte blanche ? Une véritable machine à tuer, les autres tributs n'auront qu'à bien se tenir.

-Redis un mot et je te blesserai un peu plus encore que tu ne l'aies déjà. Fais pas le malin tu n'as pas l'étoffe d'un héros. Si j'avais le droit de le tuer je le ferais et je jetterais ton corps du haut de ce foutu volcan COMPRIS ?

Et elle retire son emprise de manière à écorcher son adversaire, elle doit s'arrêter sinon cela va aller trop loin. Elle contemple l'espace d'un instant le liquide écarlate qui goutte de ses griffes. Elle se remémore la sensation de plaisir vicieux qu'elle a éprouvé lorsqu'elle a senti sa chair sous ses pattes. Pourtant elle ne l'a pas vraiment blessé elle essaie juste de le faire taire sa voix l'agace profondément. Pourtant quelque chose lui dit que cet imbécile ne va pas s'arrêter là.

-Pas un mot de plus je me casse tu peux leur dire que c'est moi qui t'ait fait ça je m'en fou j'ai pas peur d'eux.

Spoiler:
 


© Belzébuth



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Flammes Ardentes

avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Rang : noble et courageux a
Clan : Flammes Ardentes
DC : ///
Wood Pin's : 61
Messages : 92
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 8 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Il a vu ses parents mourir au Hunger Game, il est arrogant et croit être le meilleur chat au monde.
Nuage de la Lune
Ven 20 Nov - 22:22
Nuage de je sais plus trop quoi de qui de où me saute dessus, me plaque au sol et commence à me griffer. Ça fait presque des chatouilles comparés au renard. Je sens rien. C'est drôle et à la fois pas drôle.

-Oui un raté je vois pas d'autres mots pour te désigner tu fais honte à ton clan, j'espère que t'en aies conscient. Arrête de joueur à la cervelle de souris avec moi et de jouer avec les mots ça m’insupporte. Dans tous les cas si t'étais dans un combat à mort comme dans les jeux tu tiendrais pas deux secondes.

Au fur et à mesure qu'elle parle mon sourire s'élargit. Comme si j'en avais quelque chose à faire de faire honte à mon clan ! Dans c'clan y a qu'des ratés. Et très franchement je m'en foutais pas mal de l'insupporter. Par contre mourir c'était une idée qui me plaisait bien. Je pourrais rejoindre mes parents comme ça. Ce serait vraiment super. Ha la laquais enfonce ses griffes plus profondément. Quasiment aucune réaction.

-Redis un mot et je te blesserai un peu plus encore que tu ne l'aies déjà. Fais pas le malin tu n'as pas l'étoffe d'un héros. Si j'avais le droit de le tuer je le ferais et je jetterais ton corps du haut de ce foutu volcan COMPRIS ?

-Les héros c'est pour les idiots comme toi. Franchement la mort ne me fait pas peur. Au contraire je l'accepte les bras grands ouverts. Et quel peut pêtre plus beau spectacle que de voir la lune resplendissant de mille feu plonger dans la lave. Haaaaa quel beauté... Enfin quelque chose à mon image...

Elle se lève, l'air véxé et dit qu'elle se casse et d'autres trucs incompréhensible pour mon pauvre et innocent cerveau qui n'a rien demandé. Je crache dans l'herbe une petite boule ensanglantée.

-Comme si j'en avais quequ'chose à foutre de ces petites griffures de chaton. Et puis peut être que toi t'est une rapporteuse, mais pas moi.


Je me lève et commence à descendre vers la route du camp. Je pars en trottinant et fredonnant une berceuse que ma mère chantait lorsque j'étais un chaton. Ma queue battait en rythme avec la musique et mes oreilles mais aussi mes pas étaient en rythme avec la musique. Me retournant soudain vers la chatte brune et noire je lui demanda, l'air sombre.

-Toi aussi tes parents sont morts n'est ce pas ?


Après tout je le savais : nous étions nés à seulement quelques semaines ou mêmes jours d'intervalles. En plus rien qu'à son caractère ça se voyait. Il se rappelait encore de sa sœur Étoile d’Écureuil dont l'on avait pas trouvée le cadavre. Perdue sa mère, son père et sa sœur. Mais elle au moins ne les avaient pas vus mourir. Moi si. Et j'en conserve encore de profonds traumatismes.
Spoiler:
 



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
du Clan des Flammes Ardentes

du Clan des Flammes Ardentes
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Wood Pin's : 73
Messages : 111
Date d'inscription : 05/06/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 11 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Apprentie Carrière
Nuage de Braise
Sam 21 Nov - 22:25

Juste avant qu'elle se lève il a bredouillé quelque chose mais elle n'en peut plus de l'écouter alors elle préfère partir et le laisser en plan ici. Il se prend pour un poète ce qui a le don de la pousser à bout, mais pourquoi est elle encore là ? Vraiment ça ne lui ressemble pas de rester dans une telle situation. Alors que elle commence à s'éloigner la novice l'entend dire :

-Comme si j'en avais quequ'chose à foutre de ces petites griffures de chaton. Et puis peut être que toi t'est une rapporteuse, mais pas moi.

Braise une rapporteuse ? Vraiment pas son genre, elle a autre chose à faire qu'aller cafarder au chef les bêtises des chatons. D'un côté ça la rassure qu'il ne s'apprête pas à voir le chef, la carrière n'a pas peur du chef mais elle n'a pas envie d'entendre un sermon de plus. L'apprentie s'arrête net et semble se radoucir :

-Non j'ai autre chose à faire. T'aurais toutes les raison possibles de me balancer tu sais.. Merci

Elle a du mal à le remercier mais elle n'a guère le choix. Cela fait longtemps que personne n'a été gentil avec elle, ça lui fait chaud au cœur. Braise entend du mouvement et se retourne discrètement : il se relève. Il descend le chemin, la rattrape presque et lui lance d'un air sérieux :

-Toi aussi tes parents sont morts n'est ce pas ?

Ses parents, voilà bien longtemps qu'on ne lui a pas parlé d'eux. Son cœur se serre et son regard devient brillant. Son regard se perd dans le paysage du chemin du retour. Ils sont morts et enterrés depuis longtemps, ils lui manque cruellement. Sa mère, son père et sa sœur. Elle se sent si seule depuis leur mort. Abandonnée à sa solitude elle n'a plus personne. C'est vraiment atroce comme sensation. Alors elle comprend mieux l'apprenti qui se créée une carapace pour se protéger de toute la souffrance qu'il endure aussi. Braisou a choisi l'agressivité le novice l'humour ou plutôt faire comme s'il prenait tout à la rigolade. Elle l'a jugé trop vite visiblement, si elle avait su qu'il était aussi orphelin elle ne l'aurait peut être pas agressé.

-Mes parents et ma sœur... Je suis désolée pour toi je sais ce que ça fait de se sentir seul... Ils me manquent tellement...

Elle fait une pause, sentant qu'elle va lâcher une larme et ne voulant pas montrer sa faiblesse elle change de sujet :

-Toi c'est Nuage de la Lune non ?

Qui aurait cru que la situation s'inverserait comme ça ? Qu'après l'avoir presque étripé elle aurait eu pitié de lui et qu'ils chemineraient tous les deux calmement jusqu'au camp, personne enfin surtout pas Nuage de Braise...

Spoiler:
 


© Belzébuth



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Flammes Ardentes

avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Rang : noble et courageux a
Clan : Flammes Ardentes
DC : ///
Wood Pin's : 61
Messages : 92
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 8 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Il a vu ses parents mourir au Hunger Game, il est arrogant et croit être le meilleur chat au monde.
Nuage de la Lune
Jeu 26 Nov - 17:59
-Mes parents et ma sœur... Je suis désolée pour toi je sais ce que ça fait de se sentir seul... Ils me manquent tellement...

Je lui lança un regard compatissant, pas de la pitié évidemment mais vraiment de la compassion. Puis, j'inspira un bon coup et lui raconta l'histoire de la mort de mes parents. Je lui raconta l'arbitre venu choisir le mâle et la femelle, mes parents être choisis, leurs promesse de revenir et enfin, leur mort, sous mes yeux. Attaqués par un groupe de chats par surprise, pendant la nuit, ils s'étaient fait tués. Ils n'avaient pas pu faire grand chose... Leur mort avait été diffusé sur les grands écrans, sous mes yeux, mes larmes et ma tristesse. Je me rappelle encore de ma tristesse... que j'éprouve encore aujourd'hui. Sentant qu'une larme allait couler, je détourna la tête. Interdit de montrer ma faiblesse à Nuage de Braise ! Mais heureusement pour moi, elle changea de sujet.

-Toi c'est Nuage de la Lune non ?


Je me retourna vers elle et, souriant, lui répondit.

-Ouaip c'est ça ! Et toi Nuage de Braise j'me trompe ? Ca te dérange si je t'appelle juste Braise ? J'ajouta pour moi même et en chuchotant. Ou un dérivé de Braise héhé.... Comme Braisouille...Ouais Braisouille c'est mignon. Ça lui ba bien mouhahah héhéhéhé.

M'attendant à une petite tape pour "Braisouille", je me recula d'elle de quelques pas. Même si c'était pas fort, vaut mieux pas prendre le risque. Les femelles sont trop imprévisible. Des fois elles vous sautent dessus et vous déchirent la gorge et, trois minutes après, elle vous saute dans les bras en vous disant "je t'aime". Vraiment bizarre ces trucs là. M'enfin bref. Là n'est pas le sujet. Je disais juste que je m'éloignais d'un de ces trucs. Je dis pour plaisanter.

-Pas touche, la mouche. Les créatures féminines ne doivent pas toucher les beaux gosses ou cela rendra les beaux gosses impurs.

(désolé de pas avoir finie plus tôt j'avais oublié :x)



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Nyaaa ! Nya nya nya ! (prio braisouille)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenu à la maison (Prio' Shadow)
» Gran Premier Miguel Indurain (HC) --> Jeundi 20H
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Nouvelles mensongères (Prio)
» [Les loups se retirent...] Courtes Jambes contre Loups Gris [Prio : Aetius]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC HG RPG :: Clan des Flammes Ardentes :: Les Terres :: Le Volcan Eteint-