Forum RPG - Mélange entre La Guerre des Clans et Hunger Games.
Deuxième version de LGDC HG.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un endroit si lugubre, désert... Vraiment désert ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hors-Clans

Hors-Clans
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Rang : Solitaire
Clan : Aucun
DC : /
Wood Pin's : 198
Messages : 319
Date d'inscription : 28/08/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 15 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Si vous tenez à la vie, ne vous approchez pas trop !
Danseuse
Mer 7 Oct - 20:18Avez-vous déjà vu des passerins à ventre rose ?
Petit oiseau coloré, aussi insaisissable que le vent, le passerin justifie à lui seul que Danseuse s'aventure sur le territoire des Flammes Ardentes. Ça, et son goût du risque, aussi...

Sombre, peu engageante et même dangereuse -mais que signifie le danger quand on passe son temps dans la partie sauvage d'Isildrà, les Terres Libres ?-, la Forêt de Conifères est très peu fréquentée, un gros avantage du point de vue de Danseuse, qui même si elle adore le combat, aime aussi chasser ses oiseaux préférés en paix, tout de même !

Oiseaux qu'elle tentait désespérément d'attraper depuis un moment maintenant, perchée tout en haut des conifères. La petite chatte qui avait déserté son clan il y a de cela quelques lunes n'était plus qu'un souvenir, à présent : la fragile apprentie était devenue une rebelle surentraînée, et notre Danseuse avait troqué sa silhouette squelettique contre une musculature finement dessinée et des pattes puissantes, qui contrastaient avec son éternelle bouille de chaton. Et si sa nouvelle carrure était bien plus adaptée pour survivre, la rebelle regrettait le temps où elle pesait moins qu'une plume, et grimpait aux cimes des arbres sans crainte de tomber...

Danseuse montait, montait de plus en plus haut... Les passerins n'étaient qu'à quelques longueurs de queue, mais comment les attraper ? La chatte tigrée se pencha prudemment, se préparant à bondir, et au moment où elle allait relâcher la pression...

La branche sur laquelle elle était postée céda en un craquement effrayant, et la solitaire se sentit tomber, tomber... Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la rencontre avec le sol fut plus que violente.


- Avec un saut de l'ange pareil, j'ai sûrement ameuté tout le clan, fut la première pensée de Danseuse.

La solitaire eut la présence d'esprit de chercher immédiatement une cachette, mais un voile noir tomba devant ses yeux, avant se s'effacer comme il était venu. Le dos fracassé, la rebelle tenta de se relever, mais la douleur la fit immédiatement retomber, lui arrachant un stupide gémissement. S'était-elle gravement blessée durant sa chute ? Elle ne savait pas, ne savait rien. Danseuse était comme sortie de son propre corps, et sentit la peur l'envahir. Elle avait vu tant de chats paralysés pour le restant de leurs jours suite à une chute comme celle-ci...

Par miracle, la solitaire parvint à bouger sa patte sans trop de douleur : elle n'avait rien de cassé. Restait à échapper aux guerriers des Flammes Ardentes, qui devaient foncer vers elle à l'heure qu'il est... La jolie chatte tigrée se remit difficilement sur ses pattes, bien décidée à se défendre malgré son état...



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
du Clan des Flammes Ardentes

du Clan des Flammes Ardentes
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Wood Pin's : 73
Messages : 111
Date d'inscription : 05/06/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 11 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Apprentie Carrière
Nuage de Braise
Mar 20 Oct - 18:32

Un endroit si lugubre, désert... Vraiment désert ?
Ft. Danseuse


Aujourd'hui est un jour comme les autres, un jour où Nuage de Braise ne décochera pas un sourire. Encore une journée où elle se demande ce qu'elle fait encore dans ce monde, pourquoi elle n'est pas encore avec sa sœur et ses parents. Et la réponse est toujours la même : les jeux, parce qu'elle s'entraîne depuis des lunes, que c'est son destin de mourir comme ça. Elle n'envisage pas la victoire, pas encore du moins. Elle réfléchie au programme du jour et se rappelle que son mentor lui a dis que ce serait un cours pour acquérir plus d'éloquence. Afin d’envoûter les sponsors lors des interviews ou dans le cas de la novice comme son mentor l'a dit « d'être moins détestable ». Elle a très mal pris cette remarque même si quelque part elle se fiche que ce vieil imbécile la trouve arrogante. C'est une carrière, une apprentie machine à tuer elle n'a pas à être gentille avec quiconque. Alors elle n'a pas envie d'entendre le sarcasme de la vieille peau qui est censée lui apprendre à survivre aux Hunger Games, selon elle, elle ne peut compter sur elle même et se débrouille déjà très bien. Alors plutôt que de perdre son temps avec des tonnes de remarques sur ses bonnes manières elle préfère partir discrètement, quitter le camp et aller se balader, peut être même ramener une proie pour faire bonne figure. Elle sait très bien que c'est interdit de partir seule sans prévenir mais depuis quand se souvient elle des règles ? Les règles sont faites pour être transgressées et les suivre à la lettre ne sert à rien : dans les jeux il n'y a aucun règlement. Un seul gagnant, tous les coups sont permis pour être ce dernier. Coups bas et trahisons à gogo. Braisou à l'habitude de s'éclipser comme ça, de rater ce genre de cours, alors  que tout le monde dort encore elle se faufile vers la sortie. Personne ne la voit excepté un guerrier qui fait mine de ne pas l'avoir vue pour éviter une réflexion de la part de la novice carrière. Son mentor n'essaiera même pas de la chercher se contentant de lui faire une remarque à son retour. Il ne la punira même pas car selon lui manquer ces cours sera la pire des punitions pour les jeux.
Elle ne sait pas où aller mais elle veut être seule et vu l'heure ce sera certainement le cas, il faudra qu'elle évite la patrouille du matin mais elle sait se faire discrète et fermer son grand clapet quand il le faut, donc aucun problème.
D'abord elle traverse la Forêt des Hêtres Majestueux mais ce lieu ne lui convient pas car elle a un objectif : ramener un passerin au ventre rose. Ils sont assez durs à chasser et ce serait une fierté d'en ramener un. Et puis elle pourrait améliorer sa technique de chasse ce qui est un bon passe temps, plus utile qu'apprendre à faire des sourires faux.
Soudain elle aperçoit la cime des grand conifères : elle y est presque. L'heure de son entraînement approche mais elle se fiche complètement de ne pas y assister. La bonne odeur des sapins emplit les narines de Braisou et a un léger effet apaisant. Elle se sent bien ici, tout est si calme, elle écoute ce qui se passe autour d'elle mais elle n'entend rien. C'est bizarre, tout est trop calme : que se passe-t-il ? A coup sûr elle n'est pas seule, elle ne flaire rien de particulier, si quelque chose ou quelqu'un se trouve en sa compagnie le vent est en sa faveur. Soudain alors que la novice est immobile, elle entend un énorme craquement et quelque chose tomber lourdement au sol. Elle se précipite vers l'endroit d'où vient le grand bruit.
Sous les branchages se trouve une chatte, une solitaire vu son odeur singulière et très maladroite avec ça. Ce qui est étrange c'est qu'elle ne bouge pas, observe Nuage de Braise cachée derrière un sapin imposant. Ses yeux sont fermés et elle ne remue pas, et si elle était morte ? Braisou essaie de pas y faire cas mais c'est plus fort qu'elle, elle ne peut pas rester sans rien faire. Les remords la tourmenterait si elle partait sans s'assurer que c'est juste une vilaine chute sans incidence. Alors elle se surprend à aller auprès de la solitaire, d'habitude elle ne fait pas ça. Cette soudaine attention pour autrui lui fait prendre conscience d'une chose : sous toute la haine et la méchanceté qu'elle possède se trouve un cœur capable d'émotions.
Braisou tapote le ventre de la blessée avec sa patte, à la recherche d'une réaction.

« Hé ça va ? Réponds moi ou bouge sinon je vais finir par croire que t'es morte et je partirai.

Elle ajoute avant qu'elle puisse essayer de faire quoique ce soit :

-T'as du bol que je t'ai vue t'écraser comme un chaton maladroit sinon tu serais toute seule. J'espère que t'es pas morte sinon j'aurais mieux faire de pas m'arrêter. Allez maintenant arrête de faire n'importe quoi et fais quelque chose.




© Belzébuth



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Hors-Clans

Hors-Clans
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Rang : Solitaire
Clan : Aucun
DC : /
Wood Pin's : 198
Messages : 319
Date d'inscription : 28/08/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 15 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Si vous tenez à la vie, ne vous approchez pas trop !
Danseuse
Mar 20 Oct - 19:54Elle qui s'imaginait le pire, la solitaire vit bientôt débarquer une chatte du clan, assez pacifique même. L'inconnue lui tapota le ventre, à la recherche d'une réaction, et prononça quelques mots que la rebelle, assommée, ne comprit pas vraiment... Danseuse tenta de se relever, mais le monde se remit aussitôt à tourner, et ont eu cru que son crâne était frappé par tous les chats d'Isildrà tant il la faisait souffrir. Elle aurait voulu crier, appeler au secours, signaler qu'elle était en vie, bref faire quelque chose, mais tous ses muscles étaient paralysés. Étrangement, à part cette douleur aiguë insupportable dans sa tête, la rebelle n'avait mal nulle part, elle ne sentait plus ses membres, pour être honnête. La vision de Danseuse se brouilla, puis revint à la normale, mais les sons lui parvenaient toujours aussi déformés, lointains... Son cerveau était comme hors service, pas moyen de réfléchir, tout ce que pouvait faire la chatte tigrée c'était paniquer, et perdre de plus en plus le contrôle.

- ... et fais quelque chose.

Quoi ? L'autre avait parlé ? La solitaire fit à peine attention à ce que l'inconnue racontait, mais ces paroles la ramenèrent à la réalité. Lentement, elle se redressa, centimètre par centimètre, haletante comme jamais, puis s'assit comme pour retrouver une contenance. Ridicule, elle était ridicule, vraiment.

La rebelle, un peu plus stable, en profita pour observer son interlocutrice : elle était jeune, plus que Danseuse même, mais tout en muscles, comme elle. Son pelage épais la faisait paraître plus imposante qu'elle ne l'était réellement, mais elle ne devait rien avoir à envier aux plus grands guerriers de son clan quand au combat : elle semblait taillée pour ça, avec ses crocs acérées et ses longues griffes. Pourquoi ne lui avait-elle pas déjà sauté à la gorge, d'ailleurs ? Peu importe, le plus important était de repartir avant qu'elle ne change d'avis;


- Mauvaise chute, voilà tout, marmonna Danseuse. Ça va déjà mieux...

Tu ne pourrais pas faire preuve d'un peu de gratitude, pour une fois ? Ce n'est pas comme ça que la rebelle se ferait des alliés...

- Et merci de t'en être inquiétée, vu la hauteur j'aurais bien pu ne jamais repartir..Elle hésita un moment, mal à l'aise; la solitaire avait perdu l'habitude de discuter avec d'autres chats, son quotidien se résumant à se parler à elle même, s'entraîner, se nourrir et très rarement croiser quelqu'un. Je m'appelle Danseuse, enfin c'est le nom que je me suis donné, et toi ?

La petite chatte brune ne se sentait pas de repartir tout de suite; elle avait trop peur que, sitôt sur ses pattes, le monde se remette à tourner et qu'elle s'effondre à nouveau devant l'inconnue. Elle ne faisait pas encore confiance à ses pattes tremblantes, et son cerveau peinait encore à réfléchir. On racontait que certains chats, après une pareille chute, perdaient la mémoire, ou changeaient totalement de comportement...

Arrête de croire ces contes pour chatons !
se reprit-elle. Après tout, elle avait déjà vécu bien pire en terme de chute...



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
du Clan des Flammes Ardentes

du Clan des Flammes Ardentes
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Wood Pin's : 73
Messages : 111
Date d'inscription : 05/06/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 11 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Apprentie Carrière
Nuage de Braise
Ven 23 Oct - 10:23

Un endroit si lugubre, désert... Vraiment désert ?
Ft. Danseuse


L'inconnue s'est redressée et observe désormais Braisou. Qui est-elle et que fait-elle ici ? Elle n'est pas du clan est n'a rien à faire ici, encore moins jouer les équilibristes sur un arbre. Elle semble ailleurs, la chute n'a pas du l'arranger mais elle n'a pas l'air très maline de base et à l'air plus que maladroite. Nuage de Braise la regarde en la prenant un peu de haut, comme une lueur de défi.

- Mauvaise chute, voilà tout. Ça va déjà mieux...

Elle marmonne, Braisou doit tendre l'oreille pour entendre ce qu'elle a à dire. Elle ne la remercie même pas, sale solitaire va... Au moment où la novice aller lui balancer une réplique acerbe elle se reprit :

- Et merci de t'en être inquiétée, vu la hauteur j'aurais bien pu ne jamais repartir.. Je m'appelle Danseuse, enfin c'est le nom que je me suis donné, et toi ?

Oui elle aurait pu y rester mais cela aurait été peut être mieux que d'avoir une solitaire dans les parages, cette race de traîtres complotant contre le Clan Suprême est vraiment...nuisible. La carrière se fiche du nom de celle qui s'est prise pour un oiseau, c'est le dernier de ses soucis. Danseuse, quel nom ridicule en plus de ça, mais d'où cet excentricité vient-elle ? Cette appellation est digne d'un Suprêmien. Nuage de Braise éprouve de plus en plus de dégoût pour cette étrange chatte qui ne doit pas être plus vieille qu'elle.

-Je me fiche de ton nom et tu n'as pas besoin de savoir le mien.

Son ton est plus que glacial et elle cherche par là à montrer une certaine supériorité même s'il n'est rien de cette dernière. Elle tente d'intimider cette certaine « Danseuse », elle devrait déjà trembler car la carrière ne va pas la laisser s'en tirer comme ça.

-Je me pose pleins de questions en ce moment, tout d'abord qu'est-ce qui t'a pris de te prendre pour un moineau mais surtout qu'est-ce que tu fais ici. Tu as intérêt à me sortir une bonne excuse pour que j'ai pitié de toi ou alors de courir vite.

Nuage de Braise la fusilla du regard, de toutes les manières cette solitaire va regretter de s'être aventurée chez le territoire des Flammes Ardentes. Qu'elle ait décidé de fuir ou pas, l'affrontement semble plus qu'inévitable. Braisou n'a pas peur d'aller jusqu'à la tuer, elle n'a peur de rien, et c'est peut être ça le problème... Elle attend la réponse plus ou moins éloquente de la chatte au nom étrange tout en sachant très bien que cela finira mal, mais elle s'en fiche, cette situation est plus qu'excitante. Faire la peau à une intruse, voilà une occupation qui ne faisait pas partie de ses plans du jour....





© Belzébuth



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Hors-Clans

Hors-Clans
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Rang : Solitaire
Clan : Aucun
DC : /
Wood Pin's : 198
Messages : 319
Date d'inscription : 28/08/2015

Feuille du Personnage
Age du Chat : 15 Lunes.
Barre de Vie :
200/200  (200/200)
Informations : Si vous tenez à la vie, ne vous approchez pas trop !
Danseuse
Lun 26 Oct - 12:35Danseuse était de toute évidence face à une lunatique confirmée... Au fur et à mesure de ses paroles pourtant pas très agressives, la rebelle vit le visage de son interlocutrice prendre peu à peu une expression de haine mêlée à... Du mépris ? C'était ce qu'on allait voir... L'autre ne voulut pas lui donner son nom, peu importe, de toute façon en quoi Danseuse avait-elle besoin d'un nom pour saigner quelqu'un ?

-Je me pose pleins de questions en ce moment, reprit l'apprentie de son horrible voix de peste. Tout d'abord qu'est-ce qui t'a pris de te prendre pour un moineau mais surtout qu'est-ce que tu fais ici. Tu as intérêt à me sortir une bonne excuse pour que j'ai pitié de toi ou alors de courir vite.

Avoir pitié d'elle ? La solitaire ne retint même pas son rire.

- Où alors de bien me battre, répliqua-t-elle, une pointe de défi dans la voix.

Sans attendre l'avis de l'autre, qui de toute façon avait l'air parée au combat, la petite chatte tigrée ne réfléchit pas plus et se jeta sur son adversaire, griffes sorties. Elle avait dans l'idée de retourner l'autre sur le ventre, mais décida au dernier moment de se déporter, laissant une belle griffure sur le flanc de son opposante, et se réceptionna de l'autre côté, en posture de défense. Elle aurait pu réfléchir un peu plus avant d'attaquer et infliger autre chose qu'une égratignure qui, bien que douloureuse, ne lui donnait aucun avantage, mais ce qui était fait était fait, de toute manière; l'esprit de Danseuse était à présent entièrement occupé à observer l'apprentie, allait-elle répliquer ? Sans doute...



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Un endroit si lugubre, désert... Vraiment désert ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ca sert vraiment à tout le Bon Coin !
» Un endroit calme
» tuto haradrim, opération désert
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC HG RPG :: Clan des Flammes Ardentes :: Les Terres :: La Forêt de Conifères-